Compte rendu du diner débat

AFCEA Paris du 30 Novembre 2017

Innovation et transformation digitale :

les nouvelles orientations du ministère des armées  

Intervenant : vice-amiral d’escadre Arnaud Coustillière

Depuis le 1e septembre 2017, le vice-amiral d’escadre Arnaud Coustillière est Directeur général des systèmes d’information et de communication (DGSIC) et chargé d'orchestrer la transformation numérique du ministère selon les orientations du ministre.

Il exerçait auparavant les attributions d’OG CYBER et de COM CYBER auprès du sous-chef « Opérations » de l’état-major des armées, chargé notamment de traiter les crises cybernétiques.

La révolution numérique bouleverse notre environnement, personnel ou professionnel, en y fragilisant les frontières et le Ministère des armées n'est pas exception à ce mouvement. Traditionnel instigateur de ruptures dans les organisations et dans les domaines de l’emploi, il la considère comme un atout indispensable pour instiguer un profond mouvement de transformation, nécessaire à l’atteinte des objectifs fixés par le Ministre. 

 

Le vice-amiral d’escadre Arnaud Coustillière, DGSIC et futur DGNUM, a pour mission fondamentale d’orchestrer ce mouvement qui doit s’accélérer et se dynamiser. Le diner-débat de lancement de l’AFCEA Paris a été l’occasion pour lui de présenter cet enjeu de la transformation numérique du ministère des armées avec les orientations les plus récentes du ministre, ceci en rappelant à la nécessaire collaboration de l’ensemble des acteurs du monde de la Défense. 

 

Il a notamment souligné que trois objectifs stratégiques de performance (cf DP Ambition Numérique 2017) sont poursuivis :

  • la garantie de la supériorité opérationnelle de la France (source de souveraineté) et la maitrise de l’information sur les théâtres d’opération, avec une nécessaire ouverture de la donnée dans les architectures opérationnelles ;

  • le renforcement de l’efficience des soutiens et la facilitation du quotidien du personnel. La transformation numérique doit être au service d’une amélioration de la qualité de vie et de travail du personnel militaire ;

  • l’amélioration de la relation au citoyen et aux agents et l’attractivité du Ministère. La transformation numérique doit également transformer la relation de l’armée avec les citoyens, à travers une transformation des services délivrés au citoyen. Par ailleurs, le numérique, par son attractivité certaine et la modernité qu’il apporte, est un atout RH pour attirer et fidéliser du personnel de qualité au Ministère.

 

A travers ces objectifs, l’amiral Arnaud Coustillière a surtout rappelé et mis en exergue deux ressources indispensables : la donnée, par son ouverture, et le capital humain, par une évolution culturelle au sein du ministère. De nombreux projets sont d’ores et déjà lancés pour ne pas rater la vitale réussite de cette révolution numérique.

Retrouvez dès à présent le DP Ambition Numérique 2017

Le chapitre de 
C/O Alexis Latty
1, bd Jean Moulin - CS40001
78996 Elancourt Cedex France

© 2017 par AFCEA Paris

l'AFCEA Paris est à l'adresse suivante